Espace Presse - Page 6

  • Projet de loi pour une République numérique : Le gouvernement entérine la fracture numérique !

    collectif pour une france accessiblAlors que le projet de loi pour une République numérique vient d’être voté hier au Sénat,  le Collectif pour une France accessible dénonce avec force un texte qui exclut de la société des millions de citoyens.

    En effet, ce projet de loi amoindrit l’obligation d’accessibilité numérique telle qu’elle était prévue dans la loi handicap de 2005. Le parlement a donc choisi de suivre le gouvernement et de voter pour la fracture numérique ! Une aberration alors que le numérique est censé simplifier la vie de toutes et tous !

    De quelle « République » est-il question quand les pouvoirs publics mettent au ban de la société autant de personnes ?

    Par conséquent, le Collectif pour une France accessible va interpeller les parlementaires afin de faire saisir le Conseil constitutionnel pour rupture d’égalité.

    Lire la suite

    Imprimer Catégories : Positions, revendications Lien permanent
  • 30 avril, journée mondiale de la mobilité et de l’accessibilité : Stop à l’immobilisme sur la question des transports !

    CollectifpouruneFranceAccessHD.jpgLa mobilité est un droit essentiel à tout être humain ! C’est le message fort que le Collectif pour une France accessible tient à rappeler à quelques jours de la Journée mondiale de la mobilité et de l’accessibilité.

    En effet, force est de constater qu’au XXIème siècle, en France, pour de nombreuses personnes – en situation de handicap, âgées, usagers des transports, piétons, parents avec poussette, etc. –, ce droit à la liberté de déplacement n’existe pas !

    L’obligation d’accessibilité des transports publics a été annihilée par la loi du 5 août 2015. Ce texte crée de fait une rupture d’égalité : il ne permet pas de reconnaître aux personnes à mobilité réduite les droits de tous les citoyens à se déplacer en toute liberté, ni de leur garantir au même titre que les autres l’accès aux transports.

    Un retour en arrière scandaleux pour le Collectif pour une France accessible qui dénonce cette exclusion pure et simple des personnes à mobilité réduite de la société.

    Lire la suite

    Imprimer Lien permanent
  • Colloque APF « Habitat inclusif » le 17 mai 2016 à Paris : Les inscriptions sont ouvertes !

    L’Association des paralysés de France (APF) organise le mardi 17 mai 2016 à Paris un colloque sur l’habitat inclusif.

    Un véritable enjeu pour l’APF qui ne cesse de promouvoir le libre choix du lieu de vie pour les personnes en situation de handicap, tout en garantissant, si nécessaire, soins et sécurité, dans un environnement inclusif.

    Forte de plusieurs années de recherche et d’expérimentation autour de nouvelles formes d’habitat qui combinent ressources médico-sociales et de droit commun, l’APF souhaite aujourd’hui, avec ce colloque, mettre en exergue ces formules de plus en plus plébiscitées et explorer les pistes de développement. Quelles modalités organisationnelles et économiques ? Comment permettre leur pérennisation ?

    Lire la suite

    Imprimer Catégories : Actions, événements Lien permanent
  • Minima sociaux : Des pistes pour améliorer l’existant mais pas pour une sortie effective de la pauvreté

    L’Association des paralysés de France (APF) salue la qualité du rapport sur les minima sociaux remis hier au Premier ministre par le député Christophe Sirugue[i]. L’APF, qui a participé à ces travaux, en a apprécié le contenu dépassionné bien loin des propos habituels sur l’assistanat dans un contexte où la France compte 8 millions de personnes pauvres.

    Parmi les propositions, l’association souligne trois avancées en lien avec l’AAH mais regrette cependant qu’aucune proposition forte n’ait été émise concernant la revalorisation des minima sociaux ou sur les conditions inadaptées d’application de la restriction substantielle et durable d’accès à l’emploi (RSDAE) aux bénéficiaires de l’AAH.

    Enfin, l’association rappelle que le véritable changement auquel aspirent les personnes en situation de handicap est la création d’un revenu personnel d’existence décent, dont le calcul serait déconnecté des ressources du conjoint, l’attribution sécurisée et l’octroi des droits connexes simplifié et automatisé.

    Lire la suite

    Imprimer Catégories : Positions, revendications Lien permanent
  • Revalorisation des minima sociaux : « Pauvre tu es ? Pauvre tu resteras ! »

    80 centimes par mois, c’est l’augmentation maximale accordée par le gouvernement en 2016 aux bénéficiaires de l’allocation adulte handicapé (AAH), qui s’appliquera à compter du 1er avril.

    Un niveau de revalorisation de 0,1% inacceptable pour l’APF au regard des conditions de vie précaires d’un million de personnes en situation de handicap et plus largement de plus de six millions de personnes qui relèvent des minima sociaux.

    Cette revalorisation ridicule concerne également un million de bénéficiaires de pensions d’invalidité.

    Lire la suite

    Imprimer Catégories : Positions, revendications Lien permanent